DE JUILLET A OCTOBRE

Saison d’observation des baleines à bosse

Les baleines à bosse (jorobada) font une étape dans le golfe au cour de leur migration. Elles y donnent naissance aux baleineaux et maternent une à deux semaines afin que leurs petits soient suffisamment entraînés et forts pour affronter les éléments… avant de poursuivre leur migration.

Le Golfo Dulce serait le seul endroit au monde qui accueille, au cours de leur migration, les baleines venant des deux pôles. Elles y apprécient l’eau chaude, profonde et calme et les spécificités de ce fjord tropical ou les prédateurs sont peu présents.

Pendant leur présence, les mâles sont concentrés dans l’entrée du Golfe et « chantent ». Ils s’aventurent à l’intérieur du golfe pour approcher les femelles et tuent les petits afin de pouvoir s’accoupler avec les mères.

Les scientifiques semblent, pour le moment, ne pas avoir d’explications définitives sur la signification de leurs sauts. Elles pourraient sauter pour jouer, communiquer, séduire, se débarrasser des parasites cutanés, effrayer ou assommer leurs proies, se défendre de prédateurs, se rafraîchir… Tout comme le chant des baleines, leurs sauts restent mystérieux.

Il est possible d’aller observer les baleines en navigant sur le golfe. De nombreux tours sont proposés.

Il est également possible d’entendre, en nageant sous l’eau, le chant des baleines… Une expérience unique.

DE JUILLET A NOVEMBRE

Saison de ponte des tortues

Il existe sept espèces de tortues marines dans le monde. Quatre espèces de tortues marines viennent pondre sur les plages de la Péninsule d’Osa. Plusieurs de ces espèces sont en voie d’extinction et les nids ont de nombreux prédateurs (les chiens, les animaux sauvages et l’homme qui consomme les œufs…).

Sur de nombreuses plages, les riverains, les institutions gouvernementales et des scientifiques, ont mis en place des structures de protection…  Des volontaires patrouillent, repèrent, géo-localisent, répertorient, cachent ou déplacent si nécessaire, surveillent… et protègent les petites tortues lorsqu’elles rejoignent l’océan.

Vous pouvez participer à des patrouilles et/ou à des libérations.

DE JUILLET A OCTOBRE

Saison d’observation des baleines à bosse

Les baleines à bosse (jorobada) font une étape dans le golfe au cour de leur migration. Elles y donnent naissance aux baleineaux et maternent une à deux semaines afin que leurs petits soient suffisamment entraînés et forts pour affronter les éléments… avant de poursuivre leur migration.

Le Golfo Dulce serait le seul endroit au monde qui accueille, au cours de leur migration, les baleines venant des deux pôles. Elles y apprécient l’eau chaude, profonde et calme et les spécificités de ce fjord tropical ou les prédateurs sont peu présents.

Pendant leur présence, les mâles sont concentrés dans l’entrée du Golfe et « chantent ». Ils s’aventurent à l’intérieur du golfe pour approcher les femelles et tuent les petits afin de pouvoir s’accoupler avec les mères.

Les scientifiques semblent, pour le moment, ne pas avoir d’explications définitives sur la signification de leurs sauts. Elles pourraient sauter pour jouer, communiquer, séduire, se débarrasser des parasites cutanés, effrayer ou assommer leurs proies, se défendre de prédateurs, se rafraîchir… Tout comme le chant des baleines, leurs sauts restent mystérieux.

Il est possible d’aller observer les baleines en navigant sur le golfe. De nombreux tours sont proposés.

Il est également possible d’entendre, en nageant sous l’eau, le chant des baleines… Une expérience unique.

Quick Options
Documentation Video Tutorials Purchase Now

Color Scheme

Homepages Demo